Plan Bee : Le Drone qui fait du Miel !

plan-bee-drone-pollen-abeilles

Les abeilles sont en voie de disparition et cela risque de causer de nombreux problèmes pour l’environnement. C’est en tout cas ce qu’a compris une étudiante Américaine Anna Haldewang, en créant un gadget capable de reproduire le phénomène de pollinisation.

Drone Plan Bee : La Technologie pour Protéger l’Environnement

Grâce à elles ce sont 90 produits agricoles qui sont produits chaque année en Amérique du Nord tels que les pommes, les melons, les myrtilles ou les brocolis sans oublier bien évidemment le miel. Oui, il faut l’avouer, nous sommes dépendants des abeilles et si elles venaient à disparaître, l’agriculture s’effondrerait…

Une idée survenue lors d’un simple cours

Cette étudiante en design industriel âgée de 24 ans, souhaite une véritable prise de conscience quant à l’importance des abeilles dans notre environnement. C’est pourquoi, elle a créé Plan Bee, le drone qui reproduit le phénomène de pollinisation. Anna Haldewang était encore élève à l’Université d’Art et Design de Savanna Georgia lors de la conception de ce projet. En effet, l’idée lui est venue lorsque son professeur lui a demandé de créer un objet capable de stimuler la croissance des plantes.

Plan-Bee-Drone-Pollinisation-Abeille

Un design piqué sur les abeilles

L’appareil encore sous forme de prototype ressemble plus ou moins à une abeille géante, jaune et noire avec des hélices en guise d’ailes. L’étudiante a voulu rappeler quelques détails faisant penser à une abeille mais elle ne voulait pas que ça y ressemble complètement. A savoir que la jeune femme a créé plus de 50 modèles différents avant de trouver le bon !

Alliant design et technologie, ce drone nous permet d’observer de plus près comment se déroule l’étape de pollinisation. On peut sûrement penser que celui-ci dispose d’une caméra intégrée. Avant toute chose, il a une vocation éducative et pourrait peut-être servir dans les écoles, pourquoi pas ?

Reproduire la pollinisation avec de fausses abeilles

Comment ça fonctionne ? Plan Bee agit comme l’abeille : il vole, se pose et va aspirer le pollen d’une fleur puis part le donner à d’autres fleurs. En d’autres termes, le pollen recueilli est stocké dans une cavité puis est expulsé sur une nouvelle plante afin de réaliser une pollinisation croisée. On pourra le contrôler directement depuis son smartphone.

Composition du drone

L’appareil est composé de mousse et de plastique ce qui lui permet d’être plus léger. Des petits trous sont prévus afin de laisser la place pour entrer au pollen et être expulsé.

La jeune femme est optimiste et espère commercialiser son objet connecté d’ici deux ans, avant 2020! Peut-être qu’allié a ce développement, des nouveaux moyens seront trouvés.