Crise d’Asthme : le Compagnon Connecté qui Aide votre Enfant

Si votre enfant est touché par l’asthme, vous serez heureux d’apprendre qu’un petit bonhomme bleu bienveillant sera proposé aux asthmatiques afin de les aider à mieux gérer leur maladie.

CES 2017 : Meyko, le Bonhomme Connecté pour Enfants Asthmatiques

Aujourd’hui près de 10 % des enfants sont touchés par l’asthme. Cette infection chronique causée par l’effort ou l’allergie provoque une gêne respiratoire plus ou moins intense. En effet, la maladie obstrue les bronches et les rétrécissent ce qui fait que l’air a plus de difficulté à circuler dans les poumons.

Ces symptômes effraient les enfants qui en sont atteint ou bien alors d’autres refusent de prendre leur traitement, ce qui arrive dans la moitié des cas. Mais Sandrine Bender et Alizée Gottardo ont eu une idée qui pourrait changer la vie de plusieurs enfants et celle de leurs parents, par la même occasion !

Enfant asthmatique : une solution pour un bon suivi

Meyko jeune start up Française créée par ces deux jeunes femmes, a décidé de concevoir un objet connecté afin d’aider les enfants âgés de 4 à 10 ans à suivre leur traitement pour l’asthme. La co-fondatrice étant elle-même asthmatique, elle a pensé qu’il était important de se soigner mais aussi de faire dédramatiser les enfants quant à cette maladie.

Meyko se présente sous la forme d’un petit bonhomme bleu, ressemblant un peu à un animal dont il faudrait s’occuper. En effet, il change d’humeur en fonction la régularité de la prise du traitement. Si l’enfant prend son traitement comme il faut, le petit bonhomme bleu sera heureux et à l’inverse se montrera mécontent s’il ne le prend pas. Ainsi, de manière ludique, l’enfant instaurera sa routine.

Santé connectée : Suivre son Traitement sur Smartphone

Ce petit tamagotchi ludique est directement relié au smartphone des parents grâce à une application spécifique. On pourra y consulter toutes les prises journalières et ainsi obtenir un bilan du traitement. Cela permet donc de suivre la prise des médicaments et de prévenir les crises. Aussi, Meyko sera géolocalisé, les parents pourront donc savoir où il se trouve et dans quel environnement.

Toutes les données seront transférables au médecin de la famille qui pourra consulter toutes les heures de prises ainsi que toutes les crises d’asthmes survenues entre temps. Cela lui permettra d’analyser au mieux la situation. Un module de prévention explicatif sera aussi fourni au sein de l’explication afin de mieux comprendre les facteurs liés à l’asthme.

En partenariat avec l’hopital Necker, Meyko souhaiterait commercialiser sa petite mascotte en pharmacie, dès la fin de cette année. Si ce compagnon s’avère efficace, les créatrices aimeraient le développer pour d’autres maladies. Pour le moment, Meyko est toujours en phase de test auprès de plusieurs familles.